Digital, Digital ... cela veut dire quoi en fait ? Il y a 5 ans, Digital rimait avec Génération Y. Aujourd'hui, nous le sommes tous. Sauf que c'est devenu un terme attrape-tout, source régulière de malentendus. L'anglais n'aide pas non plus. C'est la même chose que numérique ? L'idée ici est de partager notre compréhension construite au fil de temps, pour vous demander votre avis en retour. A plusieurs, on devrait y arriver ! Et pourquoi pas 1 dessin pour restituer nos échanges et faire une proposition au reste du monde ? Alors n'hésitez pas à commenter l'article ou à échanger sur Twitter @SANDDELA

1️⃣ Le #digital, c'est quoi pour vous ? #TransfoNum

1- Le terme : Digital ou Numérique ?

Pour une fois, la définition de Wikipedia n'aide pas la compréhension en nous expliquant que "Digital"est une extension erronée du terme anglais digit/doigt, pour qualifier la dématérialisation d'information, autrement dit le numérique. 

Seulement, le numérique apparaît dans les années 80, bien avant le terme "Digital" en 2000 qui couvre un périmètre différent.

"Le digital" émerge grâce au Web 2.0, nouvelle version du Web (le World Wide Web apparu dans les années 90) qui va permettre à chaque internaute de créer et de modifier lui-même du contenu : commentaires sur les sites, modification de son profil, upload de sa photo. Ce socle technique va ouvrir un espace de liberté propice à la naissance des réseaux sociaux, en particulier Facebook en 2004.

De ma compréhension, il fallait trouver un mot différent à "numérique" pour expliquer ce tournant technique et surtout le changement des nouveaux usages sur les réseaux sociaux. Finie l'information descendante, vive les échanges directs et instantanés entre les internautes. C'est le début d'un nouveau monde, celui du digital, qui se différencie de "numérique", relégué aux applications informatiques sans dimension relationnelle et collective.

Le digital étant installé aujourd'hui dans notre quotidien, le terme numérique reprend ses lettres de noblesse. Mais toujours difficile de qualifier ce nouveau monde digital / numérique qui dématérialise l'information tout en s'entourant de plus en plus de "physique" : imprimante 3D, objets connectés ... Le terme "Connecté" qui adresse l'usage, est de plus en plus utilisé. 

Alors, numérique, digital ? Qu'importe, à partir du moment où on explique de quoi on parle ! Voici une cartographie des mots connexes utilisés autour de "Numérique" et on voit bien la diversité et la profondeur du sujet. Il n'y a donc pas de définition claire mais des axes d'exploration. Le plus intéressant commence. Quels sont ces axes ? Et comment les comprendre et les développer ? 

Pour information, le hashtag #Digital a une popularité de 72,6, le #Numérique 54,6 et #Connecté 32,2. Et si vous souhaitez parler de Transformation numérique, #TransfoNum est plus populaire que #TransfoDigitale (44,8 contre 39,2) - Mai 2017 - by hashtagify.me

hashtags data by hashtagify.me

2- Digital, un ensemble d'outils ?

Oui, bien sûr ! c'est le socle de la transformation :

1- une couche "logicielle"  : les réseaux sociaux, les plateformes de contenus vidéos comme YouTube ..., les flux RSS, l'intelligence artificielle ...

2- et des éléments matériels : les objets connectés, masque de Réalité Virtuelle, robots et puces dans le corps humain pour se transformer en hommes augmentés. N'oublions pas le smartphone, la tablette ... et le gigantisme des serveurs physiques qui hébergent les données, ainsi que le réseau ... 

Grâce au digital, l'artisanat Inuit d'Alaska est accessible dans le monde entier. On peut facilement et à moindre coût créer son site personnel ou professionnel, échanger en quelques clics entre continents, avoir une visibilité démultipliée. La notion du temps et de l'espace a totalement changé. Le rôle des intermédiaires également.

Pour déclencher les consciences sur ces transformations, une phrase choc a circulé il y a quelques années : "Le Digital, c'est zéro papier et zéro mail". Elle a eu le mérite de faire comprendre une partie de la dimension du monde digital. Les "web magazines" ont remplacé les magazines papier. Les formulaires dématérialisés se sont multipliés. Les conversations se sont reportées de la boite mail vers les communautés des  réseaux sociaux.

Mais, c'est bien plus subtil que cela. My Little Paris l'illustre parfaitement. En 2008, Fanny Péchiodat fait le le pari de partager ses bons plans de la capitale en créant un site Web. L'impact est incroyable : 4 millions d'abonnés aujourd'hui. On peut dire que My Little Paris est digitale ! Si on y regarde de plus près, l'offre est une news-letter (mail) et des abonnements mensuels à des Box de beauté (avec du papier !). 

Ce n'est pas la simple transposition papier / digital ou l'opposition mail / réseaux sociaux qui permet de comprendre la révolution sociologique née de la culture digitale. Comme Alice au Pays des Merveilles, il va falloir partir sans a priori à la découverte d'un nouveau monde ! et accepter les paradoxes !

Exposition Lewis Carroll et d'Alice au pays des merveilles : www.bibliotheque-rennesmetropole.fr/?id=1142

Exposition Lewis Carroll et d'Alice au pays des merveilles : www.bibliotheque-rennesmetropole.fr/?id=1142

3- Digital : culture et nouveau langage ?

Des moments ordinaires aujourd'hui : SMS avec un emoji 👍, recherche de recommandations pour de réserver le meilleur restaurant proche de chez soi, coup d'oeil à l'événement live qui m'intéresse sur Twitter ou Facebook, GIF trop drôle de ma communauté pour me souhaiter une bonne journée, skype video avec Fille 2.0 qui se trouve en Australie, échanges sur LinkedIn avec mes collègues sur un article, vidéo YouTube pour apprendre, soutien financier à un projet sur une plateforme, signature en ligne d'une pétition, échange de son appartement pendant ses congés  ...

Chacun de ces moments est un indicateur des nouvelles attentes et d'un nouveau rapport au monde : le collectif, le feed-back, la confiance, l'instantanéité, l'importance du visuel, l'attention, le plaisir d'apprendre et d'échanger, l'émotion avec des échanges incarnés en rupture avec des informations descendantes et impersonnelles; pour ne citer que celles-ci.

C'est cette nouvelle culture qui donne tous son sens au digital. Et c'est le digital que j'aime 😄

4- Mêmes usages dans sa vie professionnelle/ personnelle ?

Là encore, il va falloir prendre un peu de distance avec certaines croyances. La jeune génération est née (ou a grandi) avec le digital. On les appelle Génération Y, Millenium, Digital Natives. On peut penser que sitôt dans l'entreprise, ils vont transformer les codes. Mais ce n'est pas si simple. On peut savoir utiliser Facebook pour organiser son week-end; cela ne veut pas dire que l'on saura gérer de fait la page Facebook de l'entreprise. 

Fille 2.0 avait fait ce constat dans un de ses premiers stages. "Quand je lis, je like; mais dans l'entreprise ce n'est pas le cas. Je suis obligée de m'adapter sinon je ne suis pas crédible".

C'est donc bien la rencontre du métier, des codes de l'entreprise avec la nouvelle culture digitale qui va faire bouger l'ensemble. Et c'est une bonne nouvelle. Cela veut dire que l'on a besoin de toutes les générations !

1️⃣ Le #digital, c'est quoi pour vous ? #TransfoNum

N'hésitez pas à commenter l'article ou à échanger sur Twitter @SANDDELA pour compléter le dessin. Sur ce sujet passionnant, on va continuer à écrire l'histoire ! Car celle-ci est en perpétuelle évolution et s'accélère !

La vie digitale est formidable ! #TousConnectés

Tag(s) : #Le Web décrypté