Mère et fille 2.0 - Culture Geek - Je t'aime, tu "mème" ?

La mère 2.0 :

La première fois que l'on entend parler du Mème, on croit comprendre sans rien comprendre ! On parle bien du "Mème" et pas du "Même", même ....si, si en fait il y a similitude !

Au départ, il s'agit de dupliquer une image en la détournant avec humour de son sens initial : le "Même" devient un "Mème".

Il se compose d'une image, d'un texte et son message renvoie à une situation que chacun a pu vivre. L'identification et donc l'humour marchent tout de suite. Voici un exemple, construit à partir de la tension que provoque le regard d'un animal associé à la phrase pleine de promesses : Soon (bientôt).

Mèmes provenant du site http://knowyourmeme.com/memes/soonMèmes provenant du site http://knowyourmeme.com/memes/soonMèmes provenant du site http://knowyourmeme.com/memes/soon

Mèmes provenant du site http://knowyourmeme.com/memes/soon

Vous aussi, lecteur et internaute, pouvez créer et décliner ce mème à partir de la photo de votre chat par exemple, et du coup vous inscrire dans la chaîne des internautes créatifs. C'est de la vraie collaboration qui se propage à l'infini, et qui peut donner des idées dans d'autres contextes, comme en entreprise pour favoriser l'appropriation à une valeur ou un projet.

Pas étonnant donc que le mème soit aussi utilisé pour transmettre un message politique. Cliquez sur le site Pepper spraying cop pour découvrir les mèmes créés à partir d'une photographie d'un policier utilisant du gaz lacrymogène contre des manifestants.

Alors, même pas peur des mèmes ! Ce qui n'est pas le cas du correcteur d'orthographe qui est perdu avec l'accent du mème, et qui n'arrête pas de me proposer un chapeau !

Mère et fille 2.0 - Culture Geek - Je t'aime, tu "mème" ?

La fille 2.0 :

Bon, ça sert à quoi, un "Mème" ? A créer une connivence entre nous que peu d'adultes comprennent. Vous avez bien vos codes ? moi, par exemple, je ne comprends pas toujours ce qui fait vous fait rire.

L'important ? L'humour toujours pour partager avec d'autres internautes qui vont décliner le mème à l'infini, parfois jusqu'à l'absurde.

Pour vous donner un usage concret, voici un article qui fournit un cas d'usage très important dans sa vie ... une demande en mariage. Et oui, un amoureux a choisi de faire sa déclaration : je t'aime, tu "mème" ? Ce qui est intéressant dans cette histoire, c'est la réponse de la belle, qui heureusement connaît le langage mème. Suivez bien les clics proposés dans l'article !

Comprendre ce code geek "libre" et sans intention autre que l'amusement est essentiel pour appréhender le monde du Web et on va le retrouver sous différentes formes (le LOLcat par exemple que l'on vous présentera plus tard).

Pour devenir un vrai Geek, et vous exprimer par un mème, visitez le Blog du Modérateur qui conseille des logiciels de créations de mèmes.

Maintenant, l'expression " Il y a des mèmes que j'aime, même si ... " n'a plus de secret pour vous !

#DigitalTrueLife #TousNumériques

 

 

"Au secours, ma mère a un compte Twitter ! Mais où va le monde ??"

Le blog Mère et Fille 2.0 dédramatise la culture Web grâce à deux regards croisés sur le nouveau monde digital qui nous entoure.

 #DigitalTrueLife    #TousNumériques

Tag(s) : #Le Web décrypté