Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

J'avais très envie de commencer 2023 avec une touche positive. Et bien non 😔
A peine la news-letter terminée, l'étude du Haut Conseil de l'Egalité est publiée avec un constant décourageant. Le sexisme ne recule pas en France. Les chiffres sont édifiants : 15% des femmes ont déjà renoncé à s'orienter vers des métiers scientifiques par crainte de ne pas y trouver leur place ou de s'y sentir mal à l'aise, mais aussi pour 18%, par peur du harcèlement.

👇 Vous voulez encore plus comprendre et agir pour plus de mixité dans les métiers du numérique ? Voici 5️⃣ news pour vous ! N'hésitez pas à vous abonnez pour les prochains numéros.

 

🧑🏻‍🦰 Et si la Game Boy s'était appelée une Game Girl dans les années 90 ? Nous pouvons créer une nouvelle voie pour un numérique égalitaire au service de toute la société.

Echange avec Chat GPT : comment augmenter le nombre de femmes dans la Tech Newsletter Sandrine Delage

1️⃣ Quand ChatGPT répond à la question : comment augmenter le nombre de femmes dans la Tech ? 

Et bien, c'est bluffant ! ChatGPT, le robot capable d'échanger avec vous, donne une réponse générique mais assez complète dans le contexte de l'entreprise.

ChatGPT : "Les organisations peuvent augmenter la représentation des femmes dans la technologie de plusieurs façons :

🔺Recrutement : Élargir les efforts de recrutement pour cibler un groupe diversifié de candidats et encourager activement les femmes à postuler à des postes vacants.
🔺Maintien en poste : créer une culture de travail inclusive et solidaire qui valorise la diversité et dans laquelle les femmes se sentent à l'aise et valorisées. Il peut s'agir d'offrir des possibilités de perfectionnement et de croissance professionnelles et d'offrir des modalités de travail flexibles.
🔺Promotion : Veiller à ce que les femmes aient les mêmes opportunités d'avancement que les hommes et travailler activement pour remédier à tout préjugé inconscient susceptible d'affecter les opportunités de promotion et de leadership des femmes.
🔺Réseautage et mentorat : créer des occasions pour les femmes de se connecter entre elles et avec des professionnels expérimentés de l'industrie grâce à des programmes de réseautage et de mentorat.
🔺Éducation et sensibilisation : Encouragez les filles et les jeunes femmes à poursuivre des carrières dans la technologie grâce à des programmes d'éducation et de sensibilisation.
🔺Diversifiez le panel d'entretiens et d'embauche, et travaillez pour avoir une représentation équilibrée des groupes sous-représentés, y compris les femmes dans le panel.
🔺Mener et publier régulièrement un audit sur l'égalité des rémunérations, afin d'assurer une rémunération juste et égale aux employés de tous les sexes.
🔺Écoutez les commentaires et les idées des femmes et des autres groupes sous-représentés, et travaillez activement pour résoudre les problèmes ou les préoccupations qu'ils soulèvent.

Il est important de reconnaître qu'il s'agit d'un effort collectif et que de nombreuses parties prenantes (gouvernement, établissements d'enseignement, entreprises individuelles, organismes industriels, etc.) doivent y contribuer. Le changement prend du temps, mais avec la bonne approche, les entreprises peuvent progresser dans l'augmentation de la représentation des femmes dans la technologie."

Un point d'attention dans les algorithmes (qui apprennent à partir d'informations trouvées sur Internet) est leur possible dérapage raciste ou sexiste, en véhiculant "bêtement" ce qu'ils trouvent sur les réseaux. Intéressant le test de Radio France avec la réponse du logiciel : "Comme je suis un programme informatique, je n'ai pas la capacité d’être conscient des questions sociales ou d'avoir des opinions. Cependant, je suis conçu pour être inclusif et respectueux de tous les individus." A suivre.

2️⃣ Podcast de Chérie FM

🎧  "Les Oubliées de la Tech" en coproduction avec #CherieFM qui remettent en lumière les femmes qui ont révolutionné la technologie moderne, mais dont l’Histoire a oublié le rôle majeur

👩🏻‍💻Le Numéro 5 est consacré à Grace Hopper : informaticienne à l'origine du mot "bug".

J'apprécie particulièrement Grace Hopper car j'ai programmé en COBOL, langage qu'elle a inventé. C'était révolutionnaire d'avoir un langage "naturel" qui utilise des phrases compréhensibles par tout le monde comme "IF...THEN...ELSE..." au lieu d'un langage "machine" très technique. Cela a permis de démocratiser le métier de développeur et développeuse.  La légende dit qu'elle a créé l'expression "bug" pour un dysfonctionnement dans un programme. 🙃

Une citation d'elle à retenir absolument : "OSER & FAIRE: il est plus facile de demander pardon après, que la permission avant".

En complément du podcast de Chérie FM voici un sketchnote de l'exposition " Women & Girls in Tech" #WoGiTech

 

 

3️⃣ Le MOOC de la mixité pour ceux et celles qui recrutent

🎆 Diffuser la culture de l'inclusion est clé. Le MOOC de Social Builder facilite le passage à l'action de ceux et celles susceptibles de recruter .

👩‍💼 A destination des managers.euses et des équipes #RH, ce MOOC gratuit permet d'accompagner les entreprises à recruter plus de femmes dans les métiers du numérique à travers 6 modules : acculturer - sensibiliser - concevoir des fiches de poste inclusives - sourcer et sélectionner - conduire des entretiens - intégrer.

4️⃣ Inégalités de salaires même pour les femmes ingénieures

👇 Nouvelle édition du baromètre de l'Observatoire des Femmes Ingénieures- réalisé par l'Association Femmes Ingénieures

Les chiffres restent décevants en 2023 : 

🔺Sur une population totale d’environ un million d’ingénieurs en France en 2022, seulement 24% sont des femmes.

🔺Le salaire brut médian annuel des femmes ingénieures est de 50.100 euros, celui des hommes est de 58.900 euros. C’est 18% de plus. Un écart salarial qui tend à se réduire puisque qu’en 2019, il était de 21%. 

🔺 Dans les fonctions de direction, les hommes gagnent en moyenne 30% de plus que les femmes. Pour rappel, sur l'ensemble de la population active, les femmes gagnent 15,8% de moins que les hommes. 

🔺 42% d’entre elles n’occupent aucune fonction de direction, contre 33% chez les hommes ingénieurs.

👉 Un signe positif : les carrières des femmes ingénieures progressent. Alors qu'elles travaillaient auparavant en majorité dans les domaines de la gestion, administration et direction, elles s'orientent désormais davantage vers les études, la recherche, la production, le conseil technique et la logistique 

5️⃣ Parce que le champ lexical compte !

🏃‍♀️Je soutiens complètement la campagne de Willa de féminiser les expressions : 
  • Une as dans son domaine,
  • Une modèle pour toutes les femmes,
  • Une génie de l'innovation,
  • Une précurseure dans son domaine !

A bientôt ! Prenez soin de vous !

Pour s'abonner à la News-Letter, il suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous 👇

Tag(s) : #WomenInTech
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :