Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

7️⃣ ème mise à jour de la liste collaborative complétée par les internautes. Comment s'entraider malgré l'anxiété, le confinement et un quotidien difficile ? Des particuliers, associations, entreprises se mobilisent pour faciliter la vie quotidienne ou organiser des dispositifs d'entraide pour que chacun puisse contribuer à la hauteur de ses possibilités. Face au Covid-19, nous pouvons agir.

Voici une sélection non exhaustive d'actions et de contenus proposés par ceux qui ont décidé de s'entraider.

1- Agir au quotidien pour prendre soin des autres,

2- Apporter du contenu pédagogique pour comprendre le Coronavirus,

3- Proposer des contenus et des services pour mieux vivre le confinement,

4- Décompresser ensemble pour garder le moral,

👉  J'ai initié cette liste avec l'objectif qu'elle soit collaborative. Vous pouvez utiliser la fonction commentaire du blog pour proposer des actions /contenus utiles à tous ou répondre aux posts sur les Réseaux Sociaux👈

Merci à Céline, Valérie, Jérome, Déborah, Mathilde, Bruno, Margaux, Thierry, Aline, Walter qui ont déjà contribué.

Prenez bien soin de vous et #RestonsChezNous.

1- Agir au quotidien pour prendre soin des autres,

Il y a ceux en 1ère ligne qui vont travailler au front, pour nous soigner et permettre que la vie continue. Il y a les chercheurs et les scientifiques comme ceux de l'Institut Pasteur ou Sanofi qui ont engagé une course contre la montre pour trouver traitements et vaccins.

Et il y a les confinés dont l'action est vitale sur la maladie, pour gagner du temps à ceux en 1ère ligne. 

1️⃣ Restons chez nous Restons chez nous Restons chez nous Restons chez nous. C'est un engagement majeur.

2️⃣ Un autre acte héroïque du quotidien est de se soucier de son entourage de proximité : la voisine âgée qui ne doit pas sortir et à qui on peut faire ses courses, ou tout simplement l'appeler pour s'assurer que tout va bien. Ma mère habite à 500 km de mon domicile et sa voisine du dessous l'appelle tous les jours et lui propose de faire ses courses. C'est un soulagement pour moi. Et cette voisine, c'est peut-être la mère d'une infirmière qui sera aussi rassurée dans son combat au quotidien.

  • La plateforme "Voisins Solidaires" met à disposition un kit« Coronavirus : et si on s’organisait entre voisins ? ». Il a pour objectif d’aider les habitants à organiser l’entraide (affiche, tract, annuaire des voisins, panneau des voisins). 
  • Plusieurs sites Next Door, Smile, Allo voisins, Mes Voisins facilitent échanges et l'entraide à l'échelle d'un immeuble, d'un village ou d'un quartier, en proposant des services gratuits pendant la période de confinement,
  • Les mairies informent sur les dispositifs d'entraide avec la liste des groupes Facebook de votre rue ou de votre quartier. La créativité est sans limite avec des voisins qui programment un concert de musique à la fenêtre ou un conte par vidéo pour les enfants.
  • Un réseau de solidarité COVID- entraide relie les initiatives locales à différents niveaux local et régional,
  • La messagerie WhatsApp permet de créer un groupe avec vos proches "Les confinés du samedi", "Les confinés de la famille" ... et de s'assurer de la santé de vos proches. L'usage est très simple avec ce tutoriel pour débutants.
  • 1 lettre, 1 sourire : écrire une lettre à une personne âgée en Ehpad que vous ne connaissez pas et qui retrouvera le sourire !
  • S'entraider entre seniors pendant le confinement. La plateforme BonjourSenior a eu l'idée de mettre en relation les seniors isolés en leur permettant d’échanger sur une activité / un talent durant le confinement avec l'opération BonjourTalents; et a pensé au moral des aidants avec une écoute de bénévoles tous les jours de 8h à 22h grâce à une collaboration avec l’association Avec Nos proches (opération BonjourAidants).

3️⃣ Etre attentif à ses collègues de bureau qui ont besoin aussi de lien et de réconfort. Les barrières personnelles et professionnelles explosent avec le télétravail à la maison qui n'est pas toujours facile à gérer. Les groupes de messagerie professionnelle ne contiennent pas que les informations liées au travail mais aussi les messages et photos humoristiques qui font du bien. Rien que le message du matin "Bonjour les confinés, tout va bien ?" donne le sourire et permet de s'assurer de l'état de santé et de moral de ses collègues qui sont aussi des proches.

4️⃣ Donner 

  • L'argent reste un levier pour améliorer les conditions du personnel soignant et des personnes fragiles, et soutenir la recherche et l'hôpital :
  • Le don du sang est également essentiel pour ceux qui peuvent le faire avec des stocks diminués en ce moment.
  • Des ordinateurs neufs ou usagers comme courroie de vie entre les malades, les seniors en Ehpad et leurs proches : c'est l'engagement de la Fondation Simplon dans l'opération #GardonsLeLien

5️⃣ Etre bénévole pour les personnes en 1ère ligne :

  • Aider les personnes en 1ère ligne (santé, chaine alimentaire, sécurité, entretien des villes, accueil du public) et fragiles. Le gouvernement a mis en place Réserve civique qui permet de se proposer comme volontaire (distribution de repas, faire les courses, garder les enfants, contribuer au lien social ..) #JeVeuxAider. 

Si vous êtes salarié, votre entreprise peut vous autoriser à être bénévole sur votre temps de travail. L'association Vendredi, spécialisée dans le mentorat, a mis à disposition une plateforme "Tous confinés, tous engagés" qui fait le lien avec les annonces de la Réserve civique et celles des associations soutenues par des entreprises.

Lien Jeveuxaider.gouv qui permet de se mobiliser directement auprès des associations qui postent leurs besoins.

  • Rejoindre les 1ères lignes dans les hôpitaux si vous êtes retraité, étudiant, professionnel dans le domaine médical en vous inscrivant à la plateforme "Réserve sanitaire" du gouvernement,
Comment s'entraider ? Liste collaborative de 25 initiatives solidaires pendant le Coronavirus

6️⃣ Réduire les inégalités liées au numérique :

  • Aider les personnes dans leurs démarches quotidiennes numériques en s'inscrivant sur la plateforme de médiation numériquePrès de 25% des français sont mal à l'aise avec les outils numériques d'autant plus importants dans cette période de confinement. Les médiateurs numériques s’organisent, avec le soutien du Secrétaire d’Etat chargé du Numérique, pour fournir conseils, ressources et tutoriels avec un numéro vert.

Vous pouvez les rejoindre pour contribuer à l'élaboration de tutoriels ou devenir aidant au téléphone, sur votre temps disponible ou sur votre temps de travail avec l'accord de votre employeur (des entreprises ont des dispositifs de volontariat).

  • Donner des ordinateurs pour que les enfants et des jeunes puissent suivre leur scolarité à distance. #ConnexiondUrgence : c'est l'engagement d'Emmaus Connect avec 11 acteurs dont l' AFEV qui contribue de façon spécifique à lutter contre les inégalités, en particulier éducatives, et à créer du lien social dans les quartiers.

7️⃣ Accompagner un lycéen/lycéenne dans sa réussite scolaire grâce à une opération intitulée #RéussiteVirale qui sollicite les étudiant.e.s qui peuvent s'engager en donnant des cours ou en aidant dans les choix d'orientation professionnelle. Cette opération a été lancée par la fédération étudiante Fage et l'association Article 1

8️⃣ Alerter des situations critiques et signer les pétitions de Change.org (les femmes dans les rues, les femmes victimes de violence ...) (contribution de Jérome)

9️⃣ Coudre des masques alternatifs

  • Rejoindre les groupes de couturières dans toute la France qui se sont mobilisés (à retrouver dans un groupe Facebook de votre région) ou  « Fier comme un paon », une jeune entreprise créée il y a un an et demi à Tourcoing qui fabrique des masques en tissu avec des couturières bénévoles. Plus d'informations sur le site Fémininbio qui détaille l'opération "Sauvetonsoignant".
  • Transformer un Bandana en masque sans savoir coudre. C'est la proposition en vidéo de cette jeune fille. Très astucieux !

1️⃣0️⃣  Fabriquer des visières de protection 

Les imprimantes 3D permettent de produire en un temps record ce matériel simple mais si précieux. Evidemment, on pense que seules les stratups, entreprises innovantes de la Tech, en possèdent. Mais pas seulement. Il y a aussi des passionnés qui ont installé ce matériel dans leur garage. Les Visières de l'espoir, initiative solidaire  de 3Dnatives, travaillent sans relâche  pour produire gratuitement des visières pour les hôpitaux.

1️⃣1️⃣ Saluer l'engagement des entreprises françaises

  • BNP Paribas, LVMH, L'Oréal, Bouygues ... distribuent des masques, du gel hyrdro-alcoolique, des ordinateurs, du soutien financier pour soutenir la recherche, la santé et la société,
  • Accor a décidé de mobiliser une quarantaine de ses hôtels pour recevoir du personnel soignant et des SDF avec 1 000 et 2 000 lits répartis sur toute la France, et des malades qui nécessitent un isolement,
  • 1083, startup spécialisée dans les jeans en France et les Tissus de Charlieu se réinventent en fournisseurs de masques de protection en tissu; l'Occitane produit du gel hydro-alcoolique; Air Liquide avec PSA, Valeo et Schneider orientent leur production sur les respirateurs artificiels dans une course contre la montre ...
  • Les free-lances de la communauté Malt proposent leur aide au secteur de la santé : mettre à jour un site internet, diffuser des informations vérifiées sur les réseaux sociaux, créer une application mobile de conseils santé... (freelances qui ont renseigné le hashtag #ReadyToHelp),
  • Le groupe Casino (qui inclut Monoprix et Franprix) a récemment décidé de lancer un service de livraison à domicile pour les seniors avec un numéro vert (pour ceux qui ne maitrisent pas forcement Internet ) : le 0 805 620 370 pour Franprix et le 0 800 05 8000 pour Monoprix,
  • Les grands chefs se mobilisent pour cuisiner pour les soignants et leur offrir un moment gustatif plein d'énergie,
  • Et une nouvelle qui donne le sourire, Pronovias offre des robes de mariée aux soignantes qui seront prêtes à l'issue de cette période difficile, à se marier !
  • L'inventivité n'a pas de limites et Decathlon a été sollicité pour fournir ses plans de masques de plongée pour en faire des masques respiratoires, modifiés avec l'aide d'une imprimante 3D !

1️⃣2️⃣ Sauver son commerçant

  • Générer de la trésorerie en achetant maintenant pour en profiter ensuite. Les commerçants ne pouvant plus exercer sont en situation précaire, ce qui qui peut conduire à leur faillite. Vous voulez éviter que votre bar préféré ne ferme, ou la magasin de chaussures près de chez vous ? C'est possible en achetant un bon solidaire que vous pouvez utiliser dans les commerces inscrits sur la plateforme. A diffuser largement autour de votre réseau !
  • Téléphoner à son commerçant pour se faire livrer à domicile. Votre commerçant n'a pas forcement un site en ligne et cette possibilité n'est pas encore connue. N'hésitez pas à contacter par téléphone votre commerçant pour en savoir plus. Cela peut sauver votre libraire ou votre restaurant de quartier !

1️⃣3️⃣ Proposer des projets innovants pour trouver des solutions face au Covid-19, pas seulement médicales mais aussi sociales et économiques, ou aider les innovateurs à les mettre en oeuvre.

  • Dans tous les pays, les hackathons (sessions de remue-méninge à plusieurs et sur plusieurs jours) s'organisent. L'OMS lance un hackathon en ligne pour trouver des solutions aux défis posés par la pandémie de Covid-19. Le gagnant sera annoncé le 3 avril 2020. En France, Health Factory a déjà organisé un hackathon dont vous pouvez retrouver les idées de projet.
  • Des consultations en ligne vous permettent de proposer vos idées pour le monde d'après : une soixante de députés ont ouvert une plateforme "Le Jour d'Après" avec 11 thèmes de discussion (Santé, Education, Travail ...) et toujours le site de Chang.org avec l'ouverture du questionnement de l'Après.
  • Au delà des idées, vous pouvez aider à financer des projets concrets liés à cette période de crise (fabrication de masques, matériel du quotidien pour soutenir les soignants...) au travers de la plateforme Ulule (plateforme de crowdfunding). Les entreprises partenaires BNP Paribas, Monoprix, Franprix soutiennent les projets. Par exemple, BNP Paribas double votre contribution sur certains projets.

 

2- Apporter du contenu pédagogique pour comprendre le Coronavirus

Plusieurs créatifs ont créé du contenu simple et visuel pour faire comprendre la pandémie aux grands et aux petits ainsi que les mesures pour s'en protéger. Chacun peut s'approprier ce contenu pour ensuite partager en proximité ou largement sur les Réseaux Sociaux. Evidemment, l'objectif est de faire comprendre pour mieux agir en responsabilité : rester chez nous et bien pratiquer les gestes barrières. Nos actions au quotidien ont un impact sur les malades et le personnel en 1ère ligne.

 1️⃣4️⃣ Expliquer visuellement le Coronavirus 

  • les gestes barrières et les actions en cas de doute et d'infection : infographie de Tania Chevereau Smigielski @shkaya 
  • une infographie complète et très facile à comprendre avec le petit personnage Ekyx de Yacine AIT KACI, ambassadeur de l'ONU, avec des stickers à télécharger sur Whatsapp et Messagerie. 
Comment s'entraider ? Liste collaborative de 25 initiatives solidaires pendant le Coronavirus

1️⃣5️⃣ Expliquer le Coronavirus simplement aux enfants : Marguerite Delivron a dessiné une BD, Coco, à découvrir sur son compte Instagram (contribution de Mathilde).

1️⃣6️⃣ Enseigner les gestes barrières : bravo à la personne qui a produit cette vidéo qui explique comment bien se laver les mains. Elle circule beaucoup mais je n'ai pas malheureusement trouvé la source.

1️⃣7️⃣ Diffuser le contenu pédagogique et en créer avec la plateforme CANVA, bien connue de tous ceux qui souhaitent créer des visuels percutants sans connaissance graphique. La plateforme vient de mettre à disposition des templates graphiques autour du COVID-19, à décliner et à partager. Si vous êtes créatif dans l'âme sans expertise particulière, vous pouvez produire du contenu pédagogique utile à partir de cette base.

Comment s'entraider ? Liste collaborative de 25 initiatives solidaires pendant le Coronavirus

3- Proposer des contenus et des services pour mieux vivre le confinement,

La télévision, les radios, les associations, les blogueurs, les particuliers ... proposent du contenu pour mieux vivre le confinement seul ou en famille. 

Voici quelques liens qui s'enrichissent tous les jours : 

1️⃣8️⃣ Offrir une évasion culturelle (contribution de Bruno)

1️⃣9️⃣ Alléger le confinement des enfants

  • Une liste collaborative très complète de toutes les activités pour les enfants. Elle en est à sa 30ème version. Vous pouvez contribuer vous aussi et compléter ce travail incroyable de Mathieu Genelle, conteur des P'tites histoires. Un seul confinement n'est pas suffisant pour venir à bout de toutes les possibilités !
  • En complément, deux outils à explorer : Plume pour développer le plaisir d'écrire de vos enfants et Holy Owly pour leur apprendre l'anglais dès 3 ans (contribution de Valérie).
  • Des conférences pour réfléchir avec les enfants au futur avec ConfKids. Retrouver leurs prochaines conférences sur leur page Faceobok. (contribution de Déborah)
  • Paroles de Margaux (sur Linkedin) En ce J+9 de confinement, il est parfois difficile de trouver de jolies initiatives pour changer les idées des (plus) jeunes et les tenir éloignés des écrans le plus possible ! Et pourtant … - l'éveil n'est pas interdit - la créativité n'est pas interdite - la triche au hashtag#Monopoly n'est pas interdite - les colliers de pâtes ne sont pas interdits - les pestacles de marionnettes ne sont pas interdits - les gâteaux fait maison ne sont pas interdits - les gribouillages ne sont pas interdits- les sauts sur le lit de papa & maman ne sont pas interdits (ah si peut-être !) - ...
  • Paroles d'une enseignante pour rassurer les parents (je ne connais pas son nom) : Chers parents avec des enfants d'âge scolaire, Vous pourriez être enclin à créer un horaire minute par minute pour vos enfants. Vous avez de grands espoirs d'heures d'apprentissage, y compris des activités en ligne, des expériences scientifiques et des rapports de livres. Mais voici le truc ... Nos enfants ont aussi peur que nous en ce moment. Ils n'ont jamais rien vécu de tel auparavant. Ce dont les enfants ont besoin en ce moment, c'est de se sentir réconfortés et aimés. Sentir que tout ira bien. Et cela pourrait signifier que vous déchirez votre emploi du temps parfait. Préparez des biscuits et peignez des images. Jouez à des jeux de société et regardez des films. Blottissez-vous sous des couvertures chaudes et ne faites rien."

👉 Mention spéciale pour la liste établie par l'agence digitale la Netscouade qui a recensé une trentaine d'activités (discussion à dérouler sous le tweet principal). Le document associé est mis à disposition par Ronan Le Goff (contribution de Bruno)

2️⃣0️⃣ Ouvrir les formations

  • France Université Numérique va progressivement réouvrir les MOOC archivés pour les rendre accessibles au plus grand nombre. Dont un cours sur le COVID-19 pour les personnels hospitaliers pour les patients en défaillance respiratoire.
  • Les startups du numérique qui concernent l'éducation, les #EDTech, proposent gratuitement des services. Vous trouverez déjà plus de 250 offres solidaires sur l'éducation sur le portail http://solidarite.edtechfrance.fr. Elles s'adressent aux parents, enseignants, entreprises, salariés avec par exemple 
    •  Learn Assembly dont la mission est d’aider les entreprises à développer l’employabilité de leurs salariés.
    •  Petit Bambou, application de méditation,
    •  OpenClassroom qui propose des modules de formation pour prendre en main les compétences de demain.

 2️⃣1️⃣ Partager des bonnes pratiques du télétravail

Les guides du télétravail sont nombreux. Ma sélection :

  • les conseils de Solenne Bocquillon-Le Goaziou, la fondatrice de Soft Kids, qui associe télétravail et enfants (article à retrouver sur Maddyness), 
  • le guide de Valérie Asselot qui propose un RDV tous les jours vers 11 heures sur Twitter avec une citation inspirante qui fait du bien,
  • les conseils de l'ADN qui insiste sur les moments de déconnexion !

2️⃣2️⃣ Accompagner la découverte de nouvelles passions

Les passions décuplent le moral ! Prendre le temps de retrouver la pratique du dessin, c'est le moment ! Avec le challenge #45JOURSDESKETCHNOTES lancé par Béatrice Lhuillier ,vous allez progresser pas à pas et vous pourrez partager vos réalisations sur le groupe Facebook associé. En retard ? Pas d'inquiétude. Vous pouvez rattraper à tout moment le challenge commencé le 18 mars.

2️⃣3️⃣ Interagir ensemble pour apprendre et s'inspirer

  • Rencontrer une anthropologue ou un amiral de la Marine Nationale qui vous partagent leur réflexion sur le confinement et le monde d'après ? C'est possible grâce aux aux dispositifs Live mis en place par Boma, MakeSense, Moho et bien d'autres. Inscrivez-vous ! (disponible aussi en Replay).
  • Vous avez une passion, une expertise ... alors lancez-vous et partager votre savoir pendant un atelier live de 30 minutes à 1 heure sur la plateforme mise à disposition par l'association Diversidays (formulaire pour proposer un sujet). L'objectif: être solidaire, pas solitaire.👉🏾

4- Décompresser ensemble pour garder le moral,

Le moral est indispensable pour tenir la distance du confinement et développer nos défenses immunitaires. Deux facteurs essentiels :

2️⃣4️⃣ Développer le lien social même à distance :

  • les RDVs séparés mais ensemble comme les applaudissements à sa fenêtre à 20 heures pour encourager les soignants,
  • les apéritifs par écrans interposés ou on-nomi (nom donné par les japonais),
  • l'overdose d'émoji dans vos iMessages pour partager votre humeur. My Little Paris (re-baptisé My Little at home) a même créé des émojis spécial confinement.

 2️⃣5️⃣ Démultiplier l'humour comme une respiration que l'on propage. "Là où l'humour est partagé, l'amitié n'est pas loin." Citation de Grégoire Lacroix ; Les euphorismes de Grégoire (2006)

C'est très difficile de faire une sélection de contenus humoristique tant l'imagination est débordante sur les réseaux sociaux. Un dessin, une vidéo, une citation détournée ... chacun peut faire sourire son voisin 🙃 A découvrir dans cette sélection du Courrier International. 

Pour finir cet article, j'ai choisi  @tewoz et son journal quotidien dessiné, et cette vidéo d'un policier dansant au son de la musique avec les encouragements des habitants à leur fenêtre. Même confinés, on peut créer du lien et de l'émotion. 

Tag(s) : #Changeons le monde !