Vous avez réagi au dernier sketchnote pour élaborer ensemble une définition partagée du digital. Voici le résultat en dessin. Pour vous, le digital, c'est avant tout la relation humaine, ici et maintenant, amplifiée grâce au smartphone relié au monde en constante évolution.

 

Vouloir définir le digital, c'est s'attaquer à un iceberg et risquer de couler avec lui ! Mais parler de digital, sans essayer d'en comprendre les contours, est aussi source de multiples incompréhensions.

L'article précédent essayait de décrypter les notions de digital et numérique, qui sont souvent opposés ou mélangés. C'était un peu laborieux, je dois dire. Le Digital se réinvente sans cesse comme ce monde en perpétuel changement @nelbro

✔️ Les internautes qui ont donné leur avis ont une perception assez partagée : l'HUMAIN FIRST, avec un seul outil qui les réunit tous : le smartphone, prolongement de nous-mêmes "perfusé" au monde pourrait-on dire. Le digital est avant tout un nouveau rapport au monde en constante évolution, une relation humaine #H2H qui s'écrit à plusieurs mains et qui porte l'ouverture et l'inclusion @jbonnel @corynenicq @SandyBeky @thibautbriere @So_lenne @mailys_@MichaGuerin @Nad_Alves

C'est "le fluide liquide composite de technologie qui s'immisce partout et bouscule l'humanité" @FloKarras

Pour co-créer en "agrégateur d'intelligence collective" @ThibaultHache @krustul et "écrire à plusieurs un demain qui nous ressemble" @nathaliecoutard

✔️ Avec un sacré paradoxe : le digital se prolonge en #IRL, c'est à dire physiquement dans la vraie vie ! Fille 2.0 utilise surtout la fonctionnalité Messenger de Facebook ... pour organiser les rencontres de sa tribu. Les concerts sont pleins. Les ateliers pédagogiques, les conférences, les TEDx aussi, où les passionnés virtuels se retrouvent et créent des communautés qui les suivent partout.

On est loin de la nouvelle rumeur : le digital est passé de mode, dit-on. Terme tellement utilisé que parfois coquille vide de sens. J'ai entendu cette phrase "J'étais contrôleur de gestion. Maintenant je suis"digital analyst". Et alors ?" Il y a cette tentation de figer le mouvement, de faire du "Digital comme avant". Qui m'appelle aussi. Alors que le monde digital me semble totalement naturel dans ma sphère privée, je dois me rappeler dans le monde professionnel de ne pas appliquer les anciennes recettes. Revenir sans cesse à ce que je suis et non pas à ce que j'ai appris avant. 

Encore plus difficile d'aller vers ce nouveau monde pour ceux qui ne l'ont jamais expérimenté. 

Cela me fait penser à chaque fois à Alice au Pays des Merveilles. Ce moment où elle tombe dans le tunnel, boit la potion pour rapetisser, et ouvre la porte vers l'inconnu. Et quand elle revient aussi pour expliquer au monde d'en haut qu'il y a un autre univers si différent. "Un soupçon de courage" @Kboullier

J'ai du simplifier la richesse des commentaires pour créer un sketchnote synthétique. N'hésitez pas à lire les différents tweets. Ils mériteraient des sketchnotes à part entière.

🙏 Merci infiniment à ceux qui ont répondu à l'appel et fait progresser le sketchnote en apportant leur éclairage et définition. C'était une expérience riche de co-créer avec vous !

Pour aller plus loin, le 1er article sur la définition du digital, support aux échanges http://www.digitaltruelife.com/2017/05/digital-quoi-transfonum.html

et l'article très intéressant que je trouve complémentaire de Gregory Pouy "La transformation digitale est une erreur".

La vie digitale est formidable ! #TousConnectés

Tag(s) : #Tutoriels, #Le Web décrypté