"Influenceur" est devenu un statut plus recherché qu'une position hiérarchique dans une entreprise. C'est un des effets de la culture numérique qui permet à chacun de générer un véritable impact quelque soit son CV ou sa formation. Mère 2.0 est devenue influenceur TOP 100 de la Réalité Virtuelle, Intelligence Artificielle et Mobile ! On vous livre nos 5 clés sur ce nouveau monde.

D'abord, que veut-dire "influenceur "? On n'avait jamais vraiment  étudié la question. C'était pour nous un terme assez vague, réservé à des célébrités : le dalaï-lama, Beyoncé ou un grand patron inspirant comme Steve Jobs. Il y a bien cette idée de personnalité incarnée, habituée à s'exprimer et capable d'influer l'opinion. De nouveaux aventuriers en quelque sorte ! Alors, loin de nous l'idée de faire partie de ce cercle !

Et puis on a reçu une notification sur Twitter du site Agilience avec ce  lien .

Agilience est une plateforme qui a établi un "Autority Index" classé en fonction de thématiques ciblées.

Les 5 clés pour rejoindre les influenceurs, les nouveaux aventuriers du monde digital !

Et là, on a commencé à se poser des questions. Finalement, le nombre de followers n'est pas le seul critère pour être reconnu. Mais comment devient-on influenceur ? Voici nos 5 conseils hérités de notre expérience, et qui n'engagent que nous :

1- Penser citoyen du monde

C'est notre conviction profonde. L'idée est de dépasser la notion de "Personal Branding" qui peut sembler narcissique. Dévoiler son nom, une photo de profil, ses passions n'est pas du tout naturel en fait. On a choisi le dessin sur Twitter d'ailleurs plutôt que la photo de profil ! Mais donner son identité est important pour affirmer ses convictions et créer une relation authentique et personnelle avec ses lecteurs, sur le blog ou sur les réseaux sociaux. Et les liens créés vont construire un socle solidaire jour après jour. Pour améliorer ou changer le monde !

2- S'engager dans la durée 

La régularité, la ténacité sont les "épreuves" de la quête 2.0 d'une certaine façon ! il y a un peu de Lancelot dans le parcours ! Et c'est très bien car il n'est pas possible de tricher. Devenir Influenceur implique de s'intéresser, partager, donner son avis régulièrement.

3- Etre indépendant 

Notre blog est notre bulle personnelle au delà de nos activités professionnelles. Certains ont franchi le pas et vivent de leur influence en testant des produits par exemple. Que l'on soit "amateur" ou "professionnel", l'influenceur est par essence indépendant dans ses choix. Le plus important est d'être lisible sur le contexte que le lecteur peut tout à fait comprendre.

4- Rester centré sur ses thématiques

Il est difficile d'être influenceur sur des thèmes aussi différents que Tennis et Digital par exemple. Il est préférable de garder un fil compréhensible et cohérent. Cela évite aussi de se disperser et d'économiser son temps.

5- Ne pas (trop!) se soucier des chiffres

C'est un peu notre découverte en étant identifié comme influenceur. On ne fait pas partie des blogs qui génèrent une forte audience car nous ne publions pas quotidiennement. Mais l'audience n'est pas le seul critère comme le montre l'infographie du site Traackr qui établit une typologie d'influenceurs. L'analyste ou l'expert ne sont pas reconnus pour leur audience mais pour leur pertinence ou l'engagement qu'ils suscitent. On peut avoir peu de followers avec un nombre de retweets important (et donc d'engagement) comme le révèle le site RetweetRank. Encore une fois la passion partagée est le moteur réel qui génère l'intérêt et l'engagement de ceux qui vous lisent.

Alors, vous aussi, par votre sélection de veille, vos partages, vos articles, vous pouvez devenir influenceur ! Et vous l'êtes peut-être déjà sans le savoir. N'hésitez pas à naviguer sur les différents sites AgilienceRetweetRankTraackr et d'autres ... pour le découvrir. Les fonctions avancées sont payantes mais vous pouvez accéder gratuitement à certaines ressources.

La vie digitale est formidable ! #TousConnectés

Tag(s) : #Pêle-mêle du mois, #Le Web décrypté