Mère et fille 2.0 : 1.0, 2.0, 3.0 .... Soleil !

La fille 2.0 :

Mais d’abord, c’est quoi, ces histoires de .0 ? On a l’impression de parler de James Bond 007. Si je comprends bien, le Web 2.0, c’est maintenant. Le Web 3.0, c’est le futur. Et le Web 1.0, c’est le passé ?

Le Web et ses extensions .0

Le Web et ses extensions .0

La mère 2.0

Bonne question ! Pour le coup, c'est moi, la non-Geek, qui a vécu la naissance et les évolutions du Web.

Il était une fois dans les années 1990, le Web, tout nu, tout bête, sans .0. Certains appellent cette période le « Web originel » ou « outre-web » !
C’était une révolution, même si le concept est assez simple : des pages statiques reliées entre elles. C’est l’époque où je pouvais faire ma réservation de trains en ligne; mais attention, s’il y avait la moindre erreur, le système me demandait de ressaisir toute la page ! Et comme le réseau était lent, cela pouvait être assez stressant.

Puis les années 2000 apportent de nouvelles fonctionnalités et le Web a grandi. Il est devenu le Web 2.0 : un utilisateur peut directement alimenter du contenu : photo, texte, vidéo.

C’est énorme car les réseaux sociaux comme Facebook ont pu se développer. Sans le Web 2.0, tu ne pouvais pas insérer ta photo sur ton profil. Il aurait fallu l’envoyer à Facebook pour qu’il le fasse à ta place !

Le Web 2.0 représente la prise de pouvoir des utilisateurs, capables de commenter et donc d’interagir. Fini le temps où la communication n’allait que dans un seul sens. Les marques, mais aussi les magazines, les espaces politiques ou culturels ont changé de stratégie en engageant une relation de proximité interactive avec leurs lecteurs ou clients. Une nouvelle terminologie est née : « medias sociaux » ou « social media », ensemble des services et supports favorisant cette interaction.

Le site d'Arte qui propose un magazine créatif et communautaire, est un très bon exemple. : "Mon magazine t'invite à plonger dans l'univers foisonnant de la création contemporaine, repère, accompagne et valorise les talents émergents du monde entier". Tout un programme interactif !

Mère et fille 2.0 : 1.0, 2.0, 3.0 .... Soleil !

La fille 2.0 :

Ah, je comprends mieux cette notion Web 2.0.

Pour moi, il apporte aussi la possibilité pour tous de créer et de se faire connaître sans passer par des distributeurs classiques. On trouve tout sur le Web. Le pire aussi, mais j’aime le Web pour découvrir des talents inattendus. Tout devient possible quand on a des idées et du talent. C’est très rassurant, cette idée. Et, que nous apporte le Web 3.0 ?

Mère et fille 2.0 : 1.0, 2.0, 3.0 .... Soleil !

La mère 2.0 :

On en parle beaucoup en ce moment. Robin Berjon dans son interview sur le site Regards sur le Numérique donne cet exemple frappant.

« Tu dis à ton ordinateur "commande-moi une pizza". Il sait qui tu es, il peut retrouver tes préférences, toutes les pizzerias alentour où que tu sois, retrouver les notes de gens que tu connais et en qui tu as confiance, la commander et la faire livrer à ton adresse. Un monde où les données sont tellement partout et si accessibles que tu n'as pas de question à te poser.»

Assez effrayant et fascinant, Non ?

En fait, le Web 3.0 a déjà commencé. Grâce au cookies qui stockent des informations, la géolocalisation, tes comportements qui sont tracés et analysés (ce que tu Like par exemple), le contenu proposé devient de plus en plus personnalisé. En fait, c’est le Web qui vient à toi, avec comme toujours des dérives possibles sur l’exploitation de ton identité numérique. Mais c’est un autre sujet !

Pour s'amuser, une vidéo qui montre que l'on ne peut plus se passer du Web pour notre quotidien, et que virtuel et physique se rejoignent.

#DigitalTrueLife #TousNumériques #LeWebDécrypté

Tag(s) : #Le Web décrypté